Mes racines kabyles à Oued Amizour

Stéphane Arrami en Kabylie Oued Ghir 2002

Ma famille paternelle vient de la région de Bougie, précisément d’Asif Amizour (village d’Aït Amrioub) en Kabylie, région que j’ai visité dans les années 2000.

Précurseur de web kabyle dans les années 1997 avec Kabyle.com, de par mon engagement identitaire, la situation tendue avec les assassinats de ressortissants français, notamment Hervé Gourdel, il n’est pour le moment pas recommandé que je visite le pays de mes aïeux. A ce niveau, l’Algérie n’offre aucune garantie de sécurité, elle représente une obstacle pour les personnes d’origine kabyle qui voudraient s’engager et s’investir sur place.

J’ai fait le choix d’agir dans le champ éducatif, culturel et celui des NTIC plutôt que d’adhérer à un mouvement politique.

C’est la recherche de mon père, mon histoire personnelle qui m’a conduit à créer le site Kabyle.com.

Je suis très heureux d’être issu d’une famille de la tribu amazighe des Azuagues, Zwawa, les authentiques combattants kabyles dans la région d’Amizour en Kabylie où s’étaient réfugiés les chrétiens persécutés en Afrique Romaine (donatisme), plus tard des familles réfugiées d’Andalousie, puis des Lorrains et Alsaciens durant les migrations rhénanes. Autrefois les At Amrioub, Izwawen, fournissaient l’essentiel des armes et des outils économiques (meules,…) à la Kabylie.

https://kabyle.com/blogs/stephane-arrami/carte-de-bougie-et-de-ses-dependances-la-tribu-des-ath-amrioub

Photographie : Stéphane Arrami en Kabylie – Retrouvailles avec ma famille kabyle paternelle lors de ma visite à Oued Ghir Bgayet chez la soeur de mon grand-père Kabylie 2002

Laisser un commentaire