Scopie de la presse en ligne kabyle août 2010

Stéphane Arrami

La presse en ligne kabyle compte deux principaux titres : Kabyle.com et La Dépêche de Kabylie. Les deux sites atteignent des audiences recherchées qui dépassent la barre des 50.000 visiteurs uniques par mois (respectivement 65.000 pour Kabyle.com et 90.000 pour ladepechedekabylie.com).

Tout à commencé en 1999 avec l’arrivée du pionner Kabyle.com, totalement indépendant, basé à Lyon en France. Ce n’est que trois ans après sa création en 2002, soit en 2005, que la Dépêche de Kabylie, eurl au capital de 3.500 euros installée sur Alger et Tizi-Ouzou décide de mettre en ligne son quotidien régional d’information.
Nous observons qu’il existe une kyrielle d’autres sites d’information kabyles identitaires ou généralistes.

Principal point fort de Kabyle.com, un développement sur une solution cms opensource robuste, Drupal, une plateforme hébergée sur un serveur dédié, quand les autres sites de presse ou portails ont choisi SPIP, Arti PHP ou la solution payante Vivvo CMS pour la Dépêche de Kabylie…Les limitations actuelles de Vivvo (absence de page compte utilisateur, de sondage, de privilèges utilisateurs….), celles d’arti PHP (moteur de recherche non natif, pas de miniatures d’images, absence de sondages et pages utilsateurs…) peuvent être un frein à ces nouveaux médias qui ne tirent pas parti des meilleures innovations technologiques obligatoires pour un site de presse en ligne.

L’approche du site communautaire de Kabyle a suscité bien des passions, ce qui fait que l’on trouve parmi les cinq sites d’information ou portails kabyles les plus importants en volume trois entreprises basées à Lyon à savoir Kabyle.com, La Kabylie et Bgayetnet.

Les entraves à la liberté d’association, la chape de plomb sur la presse d’expression amazighe (berbère) en Algérie, expliquent en partie cette répartition des organes de presse kabyles dans le monde.

Stéphane A.

Laisser un commentaire